Bien-être : prendre soin de soi et de son corps

De nos jours le bien-être est revisité sous toutes ses formes, et sous de nouvelles formes. Notre société prône l'importance du bien-être : la santé du corps et de l'esprit, l'importance d'une vie équilibrée, les loisirs et vacances, etc. Certaines pratiques participant au bien-être, comme le sport ou la méditation, ont le vent en poupe. L'idée est que prendre soin de toutes les dimensions de sa personne permet l'épanouissement personnel, et donc le bonheur. 

Rappeler l'importance du bien-être est positif, mais les médias, les marques et autres acteurs économiques en quête  d'opportunités économiques ont tendance à utiliser cette notion afin de stimuler la consommation. À en croire les publicités, l'achat purement "pratique" comme l'achat tout à fait superflu peuvent pleinement participer au bien-être.

Si le bien-être est une notion subjective et qu'il est donc difficile de la définir, elle renvoie cependant généralement à deux états :

  • Le bien-être physique : si l'absence de douleur physique contribue largement au bien-être physique, l'hygiène quotidienne y contribue aussi. La pratique d'une activité physique régulière est également importante. 
  • Le bien-être psychologique : différents facteurs, tels que l'épanouissement social, professionnel et sentimental ou encore le confort financier, contribuent au bien-être psychologique. Chaque personne donne une importance subjective à chaque facteur.