Médicament : définition

Le médicament est une substance ou composition possédant des propriétés curatives ou préventives. Il est donc administré à l’homme dans le but de restaurer ou de modifier des fonctions physiologiques ciblées. Il exerce pour cela une action pharmacologique, immunologique ou métabolique. Chaque médicament est conçu, produit, distribué et délivré aux patients sous la responsabilité de spécialistes qui suivent des procédures et pratiques garantissant l’entière sécurité des patients.

Tous les médicaments n’agissent pas de la même façon sur l’organisme. Parmi les actions courantes, il y a :

  • l’action substitutive, qui consiste à apporter à l’organisme l’élément lui manquant
  • l’action par reproduction, qui cherche à déclencher artificiellement un mécanisme naturel pour l’organisme
  • l’action par antagonisme, qui cherche à bloquer une fonction
  • l’action mécanique

Plusieurs voies d’administration des médicaments sont possibles et permettent au médicament d’agir globalement ou localement. L’administration orale, le suppositoire et l’administration intraveineuse sont quelques exemples. Autre exemple, les pommades, qui permettent une administration cutanée locale.

En France, certains médicaments ne peuvent être délivrés par les pharmaciens que sur ordonnance. Les médicaments pouvant être obtenus sans ordonnance ne sont pas remboursés par la sécurité sociale. En revanche, certaines complémentaires santé les prennent partiellement ou totalement en charge.

L’efficacité d’un médicament ne peut jamais être assuré. Par ailleurs, rares sont les médicaments qui dans certains cas ou pris par certaines personnes n’entraînent pas des effets secondaires. Ces effets secondaires complexifient souvent la situation car ils peuvent être mal interprétés, ou nécessiter la prescription de médicaments supplémentaires qui alourdissent le traitement (voire entraînent de nouveaux effets secondaires...).